17 avr. 2015

Pirum Parum pour Salomé

 

C'est la série des baby dans notre entourage, et mes amies ont l'excellente idée de faire des filles en ce moment, après avoir toutes eu un premier bébé-garçon ! Après Adèle, qui a eu droit à une sirène pour sa naissance, c'est Salomé que j'ai voulu gâter. 

C'était l'occasion parfaite pour enfin m'atteler à la fameuse poire mignonette du livre de Tournicote, et donc de tester un modèle de plus, après la petite chouette et Gudule

Commencée à la maternité (un petit séjour de 8 jours, ça laisse le temps de démarrer quelques rangs...), j'ai mis presque 2 mois à la terminer ! Et pourtant, les explications sont limpides, et ça monte assez vite, à croire que j'avais les mains bien occupées ;)




Pirum parum d'après le modèle de Tournicote, dans son livre Tendre crochet
Coton framboise acheté chez Eurodif, impossible de retrouver la marque
Joues, feuille et tige en alpaga de la Droguerie, où comment terminer les fins de pelotes !

Et il parait qu'un nouveau bébé est né il y a quelques jours, allez hop, au crochet... 

15 avr. 2015

La nouvelle Marthe

Il aura fallu attendre le dernier jour, que dis-je la dernière demi-journée de mon congé mater pour que je couse enfin cette blouse découpée depuis quelques semaines.... Et je ne vous parle pas de mes 4 encours crochet/tricot qui prennent la poussière ! J'ai préféré profiter de mes derniers jours à pouponner, mais vu qu'il a bien fallu laisser petit à petit le ptit bichon à sa nounou, quoi de mieux que s'occuper les mains et l'esprit avec un peu de couture ? 


J'ai tout de suite vu ce coupon fleuri en blouse La Brune, de Delphine et Morissette. La petite touche sophistiquée apportée par les volants sur les manches le rende plus sage, et portable au boulot (et oui fini les journées en jean-t-shirt-baskets...). 

Le patron est juste parfait, tout tombe très bien, je l'ai cousu en à peine plus d'une heure (sans compter le découpage et le surfilage des pièces), et vous commencez à savoir que c'est un critère décisif pour moi dans le choix d'un patron ! J'ai même poussé le souci de la jolie finition jusqu'à poser une petite dentelle à la place du biais sur le col, bon, plus par flemme de faire un biais dans le tissu, mais le résultat est plutôt sympa non ? 


Pourquoi la nouvelle Marthe au fait ? Et bien parce que à peine terminée, je vois déjà mes autres jolis coupons en attente en Brune ! Donc La Brune, c'est comme Marthe, quand on y a goûté, on en devient vite accro....  

(enfin, ça c'était avant que mon cher et tendre rentre du boulot, et ricane en me voyant... je pensais que c'était le côté Tom Selleck du tissu, mais non, ce sont les volants qui ne lui plaisent pas...)

25 mars 2015

Mici pour Adèle


Un an plus tard, je me suis de nouveau lancée dans un des superbes modèles de doudous au crochet de Lalylala ! 

Vous vous souvenez peut-être, l'an dernier j'avais crocheté Dirk, en version punk, à l'origine pour un cadeau de naissance, mais une fois terminé, impossible de l'offrir, il faut dire qu'il est trop chou ce dragon.... Du coup c'est Arthur qui en a hérité, le petit veinard. 

Alors quand une des amies, très sensible au fait main, m'a annoncé qu'elle attendait son deuxième bébé, j'ai tout de suite su ce que j'allais lui offrir: Mici la sirène, d'après le modèle de Lalylala

Un vrai plaisir à crocheter cette Mici, aucune difficulté particulière, le patron (en français) est limpide, c'est juste long, très long, très très long.... Vive le congé mat, et les journées canapé, surtout pour tous les petits cheveux. Je l'ai terminée quelques jours avant d'accoucher, timing parfait, vu qu'Adèle est née le même jour qu'Arthur !!

J'ai ajouté un plaid tout doux en lainage rose dragée et chambray rouge brique, dans son pochon assorti, et cette fois j'ai réussi à me séparer de ce doudou....

La question maintenant est, jusqu'à quand vais-je résister à ces doudous tellement mignons ? Non mais vous avez vu Lupo l'agneau ? 


Mici la sirène, d'après le modèle de Lalylala
coton blanc cassé, bleu marine et rouge PhilCoton, coton bleu ciel Monop, fils argenté et doré de la mercerie du marché de la Plaine et petit pompon rouge La Droguerie

22 févr. 2015

*** Arthur ***



Il se sera bien fait désiré notre petit chouchou ! Arthur est arrivé il y a déjà 2 semaines, samedi 7 février, à Marseille. Et bien sur, c'est le plus beau, et surtout le plus sage des bébés (on croise les doigts pour que ça dure...) !

A très bientôt...

9 févr. 2015

En série...


Ce n'est pas une révélation, quand j'aime un modèle,  je le vois dans plusieurs couleurs/tailles/motifs....  Pour l'instant c'était surtout le cas en couture, mais maintenant ça l'est aussi en tricot ! 

Il faut dire que l'avantage de la layette c'est d'aller assez vite, ça aide à enchainer les copier-coller. 
Et rien de tel pour rester éveillée le soir devant la télé !


Dans le trousseau du baby il y a donc des petites brassières, tout ce qu'il y a de plus classique. 

Tricotées en un seul morceau, c'est un vrai plaisir, même avec des petites aiguilles. J'ai utilisé le tuto de ce blog, qui est donc accessible aux débutantes. 
Pour la laine, le bleu ciel est en baby merinos de Phildar, offerte par Clem, et le beige est en pure laine vierge, vendue par un agriculture du marché de producteur du Cours Julien à Marseille. Elle est hyper chaude, mais sent un peu la bête et le fil n'est pas très doux et se casse assez facilement... 


Et j'ai aussi tricoté toute une série de mini chaussons tout doux, en alpaga, avec des restes de pelotes de différents projets (moins d'une pelote pour une paire, le top !). Ca monte vite, la paire se fait en une soirée, et le résultat est vraiment chou. Il y a plein de modèles qui existent, j'ai choisi celui des petites bottes des Intemporels pour bébé.

Bon, après ça, si j'essayais de varier un peu les plaisirs ?